« Le changement peut sembler pénible, mais l’immobilisme tue »