Robert-François Demers SimleaderRobert-François Demers, 

Directeur général de Simleader Inc.

Simleader de St-Hyacinthe se spécialise dans la sécurité routière en créant des simulateurs et de la formation sur simulateur de conduite de véhicules terrestres incluant même la manipulation de drones et d’avatars. Sa force est de concevoir des simulateurs, des scénarios spécifiques aux besoins des clients et de l’animation virtuelle 3D.

Avec ses simulateurs au moins deux ans en avance sur les compétiteurs, Simleader crée aussi des environnements virtuels de villes ou d’endroits réels ce qui améliore l’efficacité des exercices de formation.  Montréal, Ottawa ainsi que 2 villes en Europe sont déjà dans leurs simulateurs.

Fondée en 2011, l’entreprise se classe parmi les étoiles montantes chez les jeunes entreprises innovantes au Québec. Elle compte parmi ses clients de grands noms dans le marché des véhicules d’urgence, des aéroports et des écoles ambulancières des villes nord-américaines et européennes.

Son directeur général, Robert-François Demers, client de Lord Innovations, a accepté de partager son expérience et sa vision de la croissance de l’entreprise.

LINDA LORD Dès le début, lorsque vous avez rencontré Guy Lussier, propriétaire de l’auto-école Jasmil, concessionnaire GM à St-Hyacinthe et président de Simleader, vous avez insisté pour utiliser des simulateurs aux allures de jeux vidéo. Or les jeux vidéo commencent à peine à être reconnus comme un outil pédagogique extrêmement puissant et efficace si bien  que l’Université d’Havard considère ses adeptes comme un atout pour son recrutement. Avez-vous toujours été aussi avant-gardiste et visionnaire?  Quand avez-vous saisi l’importance de faire passer une information complexe de façon ludique?

ROBERT-FRANÇOIS DEMERS Oui, je considère avoir toujours été assez avant-gardiste et visionnaire. Enfant, j’étais rébarbatif à la lecture ce qui m’occasionnait des problèmes à l’école. Ceci a fortement contribué à mon intérêt pour l’animation virtuelle. Avec l’introduction de nouvelles technologies, j’ai vite compris la possibilité d’améliorer les processus d’apprentissage. Un grand rêve passionnel pouvait prendre forme. Ça m’a allumé. D’autant plus que j’ai eu aussi la chance de rencontrer sur mon parcours des gens aussi avant-gardistes et visionnaires que moi, dont M. Lussier, le plus audacieux que j’ai connu.

L.L. – D’où est venue l’idée de vous investir dans le développement de compétences visant la sécurité routière?

R.-F.D. – J’ai toujours eu le souci d’adopter des méthodes alternatives d’apprentissage pour remplacer la lecture, par exemple, au secondaire, j’enregistrais mes cours pour les écouter le soir. Dans les années 90, l’élément déclencheur a été lorsque j’ai vu des personnes étudier pour leur examen de conduite avec le Guide de la route alors que les nouvelles technologies permettaient d’améliorer et d’accélérer leur apprentissage.

L.L. – En rétrospective, après 7 ans de belles réalisations et d’autres à venir, qu’aura été votre plus grand défi en tant qu’entrepreneur ?

R.-F.D. – Faire prendre conscience aux gens de l’utilité et des bienfaits de changer leurs habitudes. Dans le monde de l’éducation et de la prévention, être précurseur et agent de changement dérangent surtout les plus conservateurs. Mon enthousiasme a causé de l’inquiétude chez plusieurs personnes; à titre d’exemple des formateurs qui craignaient de perdre leur emploi.

L.L. – À la lumière de votre vécu que feriez-vous différemment ?

R.-F.D. – Dès le départ, je me serais entouré d’une équipe compétente. Des personnes qui auraient pris le temps d’analyser les opportunités qui se présentaient. Je ne regrette pas ce que j’ai fait, mais, il faut dire, que ça m’aurait mieux servi de dire non plus souvent. En plus d’être créatif, c’est ma nature de réagir un peu trop rapidement.

L.L. – Quel est selon vous le plus grand avantage de vos produits? Qu’est-ce que vos clients apprécient le plus?

R.-F.D. – Le souci de Simleader pour le détail et la finition de ses produits. Le 10% de plus au niveau de la qualité, de la résolution de complexités techniques qui ne se trouve pas parmi nos concurrents.

L.L. – Comment envisagez-vous le développement de vos marchés étant donné l’évolution des changements technologiques?

R.-F.D. – L’équipe de Simleader cherchera toujours à se surpasser, à créer de nouvelles approches et d’aller au-devant des besoins. Nous sommes des gens passionnés et audacieux. C’est dans notre ADN.

L.L. – Avez-vous un conseil à donner aux dirigeants ?

R.-F.D. – N’abandonnez jamais. Si vous croyez en ce que vous faites, vous y arriverez. Nous avons réussi à signer de gros contrats auprès de clients importants, malgré une concurrence féroce de quelques grands joueurs, à force de persévérer et de procurer une valeur significative à nos clients. Le contrat remporté dernièrement au ministère de la Défense nationale est un bel exemple dont nous sommes fiers

_______________________

C’est maintenant votre tour à vous exprimer. Avez-vous une expérience à partager ou des conseils à donner? Ce témoignage vous inspire-t-il?

Je vous invite à me soumettre vos commentaires,

Contribuons à soutenir notre croissance, d’être au service de la réussite des PME pour un monde meilleur!