La peur de parler en public

Pour innover et vendre, il arrive à l’occasion de devoir s’exprimer devant des groupes afin d’informer, de former, d’inspirer et de convaincre. Bien des clients me confient leur manque de confiance et d’expérience pour parler en public, portant un préjudice au bon déroulement des affaires.

Peu de gens se sentent tout à fait confortables de parler en public. Pour 75% d’entre nous, savoir communiquer et parler en public est une grande source de stress. Dans les cas extrêmes, le stress ressenti provoque des malaises psychosomatiques comme des nausées, de bons traitements existent dont l’hypnothérapie.

Heureusement l’art oratoire est une compétence qui se développe. Il nous est donc possible d’intégrer le 25% qui aime tenir un discours et qui est reconnu comme compétent dans le domaine.

Pour être un bon conférencier, la confiance est utile, mais insuffisante. Une bonne préparation mentale, émotionnelle et physique est essentielle, mais avant tout la maitrise du sujet traité est primordiale. Autre élément à ne pas négliger: l’organisation matérielle de sa prestation.

6 pistes pour surmonter vos craintes

  1. Oser être vous-même

Pour apprendre à avoir confiance en vous, apprenez à lâcher-prise et ne plus chercher la perfection à tout prix. Vous ne pourrez jamais satisfaire l’ensemble des participants de votre conférence. Acceptez d’être faillible, que les erreurs vont parfois se produire; les professionnels de la communication en font, vous en avez le droit vous aussi.

Demandez-vous que pourrait-il se produire de pire si vous faisiez une erreur. Souvenez-vous qu’on peut toujours se raisonner face à la peur, car elle n’est qu’une construction mentale qui n’a de réelle que l’apparence.

Comme le dit Sogyal Rimpotché, un maître bouddhiste tibétain, « Apprendre à vivre, c’est apprendre à lâcher prise ». Accepter l’immuable est une grande source de sérénité, pourquoi s’en priver?

  1. Détendez-vous

La détente est l’art du lâcher-prise. Il y a bien des moyens de se détendre pour amener votre conscience dans le moment présent. Vous pouvez

  • écouter de la musique, moi j’aime bien « Don’t worry be happy ».
  • apprendre à respirer. Respirer profondément et tourner votre attention vers la sensation physique du mouvement respiratoire. Compter jusqu’à six secondes pour une inspiration et six autres pour une expiration.
  • portez attention à votre posture corporelle. Éviter de maintenir une tension inutile. Tenez-vous droit avec les épaules rejetées en arrière. Souriez. Essayez-le. Comment vous sentez-vous?
  1. Visualisez vos résultats attendus

Ne centralisez pas votre pensée sur tous les problèmes qui risquent de se produire lors de votre présentation, construisez plutôt un scénario positif. Changez vos pensées en construisant un scénario de votre réussite. Allez c’est parti : Votre posture est droite, vous parlez calmement avec confiance avec une bonne gestuelle en regardant l’audience qui s’abreuve de vos paroles. Vous réussissez à capter l’attention de votre auditoire qui savoure le moment présent.

  1. Parlez de votre champ d’expertise

Parlez d’un sujet que vous connaissez bien et idéalement qui vous passionne en ajoutant des anecdotes, des expériences vécues. Soyez sincère et enthousiaste. Sachez que l’auditoire retiendra votre discours principalement par la manière dont vous allez le livrer.

  1. Interagissez avec votre public

Appréciez la présence de votre public. Maintenez un contact oculaire avec lui et surtout avec ceux qui ont des visages amicaux; ils vous encourageront. N’hésitez pas à leur poser des questions, ça vous aidera à rester naturel.

Être naturel et authentique gagne la sympathie du public. Évitez de vous attacher à votre texte. Soyez entièrement avec votre public. Vous parlerez avec plus de sincérité et de conviction sans trop réfléchir. Osez être vous-même. Permettez-vous de retrouver votre âme d’enfant. Sortez de votre mental, amusez-vous.

  1. Préparez-vous

Assurez-vous d’avoir tout le matériel qu’il faut pour votre conférence. Écrivez un discours en le fragmentant et répétez-le. Pour mémoriser plus facilement votre texte, associez chacune de ses parties à une image. Un enchaînement d’images sera plus facile à retenir. Essayez-le vous m’en direz des nouvelles.

Voilà mes principaux conseils pour gagner en confiance. J’espère que ça vous aidera à prendre plaisir à parler en public.

Si vous avez du temps, vous pouvez vous entraîner dans des réseaux d’affaires et clubs de votre région. Il existe aussi l’association Toastmasters International qui aide ses membres à améliorer leurs compétences en matière de communication et de leadership par la prise de parole en public.

C’est maintenant votre tour de nous dire ce que vous en pensez. Faites-vous partie des 75% qui ont peur de parler en public? Quelle est la principale peur qui vous habite? Avez-vous des conseils à nous partager pour surmonter la peur de parler en public? Avez-vous une expérience à partager?

Je vous invite à me soumettre vos commentaires,

Contribuons à soutenir notre croissance, d’être au service de la réussite des PME pour un monde meilleur!